2016 en Alsace

L’année des extrêmes

Le premier trimestre de cette année fut marqué par des précipitations importantes. Ces précipitations, liées aux basses températures du début du printemps, ont fortement retardé le cycle végétatif. Heureusement, les températures sont reparties à la hausse vers le début du mois de mai, ce qui a permis la reprise timide du cycle végétatif. Néanmoins, la végétation a continué à pousser par à-coups, ne bénéficiant jamais d’une semaine complète de chaleur et d’un temps sec.

La floraison a débuté vers la mi-juin et s’est étalée sur une quinzaine de jours dans des conditions assez difficiles du fait des pluies persistantes et des températures en deçà des normales de saison.

Si le mois de juillet fut encore placé sous le signe de l’eau, un temps chaud et sec s’est installé durablement dès le début du mois d’août. Le vignoble a même enregistré une canicule durant la deuxième quinzaine du mois d’août. Ces fortes chaleurs ont permis de maintenir un état sanitaire très satisfaisant.

Les vendanges ont débuté le 12 septembre. 

Les vins de base Crémant sont magnifiques. Les Pinots Blancs et les Sylvaner se montrent légers et fruités. Les Muscats se révèlent très aromatiques et croquants. Les Pinots Noirs sont très colorés avec des tanins mûrs. Les Pinot Gris font partie des belles réussites de ce millésime Les Gewurztraminer sont très typés, avec des notes de fruits exotiques.

Quoi de neuf chez nous ?

Au moment d’écrire ces lignes, nous sommes à l’aube des vendanges, ce qui en fait une des années les plus précoces de la décennie. La sécheresse et les températures caniculaires ont marqué ces dernières semaines.

Le Clos des K que nous conduisons avec des méthodes d’agroforesterie entre en production. Une petite partie sera destinée au Crémant, le reste sera vinifié en Pinot Gris. Ce ne sera encore qu’une toute petite récolte, mais nous sommes très impatients de voir ce nouveau-né et de pouvoir vous le proposer.

Nos vins sont maintenant régulièrement bâtonnés à la fin de la fermentation. Le bâtonnage consiste à remuer les lies fines du vin qui se déposent au fond des cuves lors des vinifications afin de les remettre en suspension. Cette technique complètement naturelle favorise le développement d’arômes complexes, la préservation de la pureté de fruit et d’une couleur aux nuances jaune vert sont favorisés. En bouche, le bâtonnage stimule une sensation de gras et d’onctuosité.

Nous avons patiemment élaboré un crémant tout particulier. C’est un crémant 2013 qui a mûri 48 mois sur lie, Jean a passé beaucoup de temps à mettre au point la liqueur qui révèle tous les arômes de ce vin. C’est un travail analogique au diamantaire qui taille la pierre brute. Ce très long contact des levures et du vin rend la bulle particulièrement fine. Les lies sont constituées essentiellement par les levures qui se sont multipliées dans la bouteille et forment un dépôt.

Domaine Georges Klein, agroforesterie et viticulture biologique en Alsace

Ouvert de 8h à 12h et de 14h à 18h du lundi au samedi | Sur rendez-vous le dimanche
VINS GEORGES KLEIN EN ALSACE
10 ROUTE DU VIN - 68590 SAINT HIPPOLYTE
03 89 73 00 28 - info@georgesklein.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - sachez apprécier et consommer avec modération - la vente d'alcool est strictement interdite aux mineurs
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0